»Accueil »Programme»Spectacles » Rimini Protokoll

Programme

- Allemagne

Rimini Protokoll

Remote Paris

Création pour Paris quartier d’été

Du 16 juillet au 8 août

Les représentations du 7 et du 8 sont complètes !

Qui sont les vrais acteurs ? Ceux qui montrent les autres agir ou ceux qui, réellement, agissent ? Qu’on l’appelle “documentaire”, “déambulatoire” ou “d’observation”, le théâtre de Rimini Protokoll est un théâtre des opérations, où chacun occupe une part active. Depuis une décennie, le collectif puise dans la réalité pour mieux ouvrir les yeux, brouillant à plaisir les cartes du monde, changeant les itinéraires, sortant des lieux de spectacles. Cette fois, ils ont fomenté une étrange balade électronique dans un Paris transfiguré. Faudra-t-il suivre, obtempérer, rompre le ban  ou se perdre ? À vous de voir.

C’est une balade, prévoyez donc des chaussures ad hoc, ne venez ni avec un vélo, une poussette et pensez bien à prendre une pièce d'identité pour le prêt de l'audio-guide. Le spectacle aura lieu même s'il pleut.
Départ : devant le cimetière du Père-Lachaise.
Arrivée  : lieu mystère (dans Paris intra-muros).

Lire la suite -->
<-- Lire moins

“Ça va vous arriver” : c’était l’un des slogans de Paris quartier d’été il y a deux ans, mais cela pourrait aussi être un bon moyen de décrire, sans trop la déflorer, cette nouvelle création de la compagnie Rimini Protokoll. Car nous voilà pris entre deux feux : moins on vous en dira, mieux ce sera, sauf qu’il faut bien quand même vous en dire un mot…  pour que vous ne ratiez pas ce moment de déambulation dans la ville plus que particulier. Un succès qui s’est promené avec un égal bonheur de Berlin à New York, Santiago, Anvers, Saint-Pétersbourg, Bangalore, São Paulo ou Milan, et dont voici maintenant la version parisienne. Ici ou ailleurs, le principe reste le même : alors que la ville se donne à voir, la réalité se trouve transformée et modifiée sous l’œil et dans les oreilles d’un groupe de spectateurs… qui devient lui-même une partie du spectacle.

“Théâtre documentaire”, c’est ainsi que l’on qualifie le plus souvent le travail du collectif formé par Helgard Haug, Stefan Kaegi et Daniel Wetzel. Un trio de metteurs en scène qui, depuis la fin des années 1990, inventent des spectacles qui déroutent, troublent, surprennent, et à chaque fois innovent. Qu’ils fassent appels à des “experts” qui viennent distiller leur expérience, qu’ils entraînent le public loin des salles ou qu’ils l’invitent à agir, ils offrent à chaque fois de nouveaux points de vue sur le monde. On les a ainsi vu transporter les spectateurs à Lagos, les enrôler comme délégués de la prochaine conférence sur le climat, mettre en question leurs rapports à une technologie de plus en plus envahissante ou offrir un voyage dans un bus de tourisme bulgare (c’était Cargo Sofia, qu’on a vu passer à Paris quartier d’été en 2008).

Regardant vers l’avenir, cette nouvelle expérience à faire avec Remote Paris, met, au propre comme au figuré, le spectateur en marche. Il l’allume et le met en mouvement, le fait marcher aussi, avec malice, réveille ses circuits dormants, ses automatismes, ses questions cachées. Une version ironique du tourisme, puisqu’elle incite à regarder tant vers l’intérieur que vers l’extérieur et que c’est peut-être en soi-même qu’on découvrira le plus de pittoresque…

www.rimini-protokoll.de

  • Programme

     

     

  • Distribution

    Conception, réalisation et direction : Stefan Kaegi Codirection et réalisation : Aljoscha Begrich

    Conception sonore : Nikolas Neecke

    Dramaturgie : Aljoscha Begrich, Jörg Karrenbauer, Juliane Männel

    Montage sonore, assistante de direction : Ilona Marti

    Direction de production : Caroline Gentz

    Traduction : Marie Urban,

    Voix traitées par Acapela Group

    Complices : Sophia von Gosen, Andréa-Iris Petit Fridriech et Sylvain Ollivier.

  • Production / Partenariat

    Remote X est une production de Rimini Apparat. En coproduction avec HAU Hebbel am Ufer Berlin, le Théâtre municipal Maria-Matos, le Goethe-Institute Portugal, le Festival Theaterformen d’Hanovre, Brunswick, le Festival d’Avignon, le Zürcher Theater Spektakel, la Kaserne Basel. Avec le soutien du Fonds culturel de la ville de Berlin, du Swiss Arts Council Pro Helvetia, de Fachausschuss Tanz et du Théâtre Kanton Basel-Stadt. Une coproduction A House on Fire, avec le support du programme culturel de l’Union européenne.